En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Culture et projets

« Oncle Vania » d’Anton Tchekhov. Mardi 16 janvier 2018, à 14h30 salle Senghor, Théâtre de la Maison du Peuple

Par JOELLE COMPERE, publié le mercredi 22 novembre 2017 18:11 - Mis à jour le mercredi 22 novembre 2017 18:11

Propositions ASSA-ATP saison 2017/2018

Sur le temps scolaire (collèges et lycées)

Mardi 16 janvier 2018, à 14h30 salle Senghor, Théâtre de la Maison du Peuple

 

« Oncle Vania » d’Anton Tchekhov.

Compagnie Théâtrale Francophone.

 

Durée : 1h25

On ne dort plus, on ne travaille plus, on mange à des heures impossibles. Rien ne va plus sur le domaine depuis que le “Herr Professeur”, intellectuel à la retraite, et sa belle et paresseuse épouse Eléna s’y sont installés. Vania n’a plus goût à rien et tourne désespérément autour d’Eléna à la poursuite de sa jeunesse perdue. Sonia, autrefois si travailleuse, perd le sens de la réalité de se trouver si peu désirable. Le docteur Astrov lui-même, pourtant si lucide, semble ensorcelé. On en crève de ne pas avoir vécu, de ne plus vivre, d’avoir trop travaillé, alors on passe la journée à boire. “Tout cela est malsain”. Il fait une chaleur infernale. On étouffe. L’orage va éclater…

Se saisir de l’œuvre de Tchékhov comme d’un matériau vivant, tout en respectant infiniment le texte de l’auteur. Voir en quoi il nous parle aujourd’hui, ici et maintenant. Plonger au cœur de l’extrême tension qui relie les protagonistes principaux de cette douloureuse histoire de famille. En tirer la quintessence dans toute sa violence, sa puissance, mais aussi dans son absurde drôlerie : voilà comment nous avons travaillé jusqu’à faire surgir notre Vania, une tragi-comédie éternellement moderne.

 

« (…) Dès les premières réplique, on sent qu'on va voir du grand, du très grand théâtre. On est immédiatement emporté, embarqué dans cet univers, on vit avec eux tous si présents, si bien interprétés qu'on en oublie que ce sont des comédiens, ils sont là, tous, les héros de Tchékhov, tous ou presque car Philippe Nicaud, le metteur-en-scène, a eu l'excellente idée de resserrer l’action autour des cinq personnages principaux, adieu la mère, adieu la nourrice, adieu Téléguine, adieu le valet. Ils sont là, tous les cinq, aux prises avec leurs sentiments, le reste est anecdotique. Et on vit avec eux, on souffre avec eux, on assiste impuissants à leurs naufrages. (…)". REG’ARTS/ Nicole Bourbon.

Dossier consultable sur http://spectacles-jyoprod.com/?projects=oncle-vania-cie-theatrale-francophone

Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=am_LHZK2hLA

Tarif scolaire : 6 €. Bord de scène après le spectacle.

Contact : Claudette Lavabre assa-atp@wanadoo.fr. 05 65 61 04 66.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe