Boussaguet, Etienne Prosper

Catégorie : Classe 1906

 

à Millau le 29/07/1886. Il est domestique

Il a résidé dans sa ville natale jusquà la mobilisation en août 1914.

Il combattait dans linfanterie ; a commencé dans le 153ème régiment pour finir dans le 146ème.

Il est mort le 6 mars 1918 à Verdun dans la Meuse, plus précisément sur la Côte du Poivre.

1918 nest pas une période de grands conflits à Verdun, pourtant des hommes continuent à trouver la mort, comme cette nuit du 6 mars le 146ème régiment subit un « coup de main » sur la tranchée dAttila à lest du ravin de Lacul. Après une courte mais violente préparation dartillerie lennemi est repoussé sans avoir pu aborder les lignes françaises, il laisse 3 cadavres dont un officier dans les barbelés. Du côté français on compte 17 blessés ainsi que 5 morts parmi lesquels se trouve Etienne Boussaguet.

Le front à Verdun en 1916

 

 

 

 

 

La côte du Poivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources:

http://cc-mauron-broceliande.com/wiki/index.php5?title=C%C3%B4te_du_Poivre,

  http://verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/lieux-et-visites/la-cote-du-poivre,-lieu-de-la-premiere-citati 

Travail réalisé par Camille Saby et Sam Galzin

 

Modifier le commentaire 

par FRANCOIS TREBOSC le 02 juin 2016 à 13:45

haut de page