En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Les grands moments de la Guerre choisis par les élèves de 1E

1914.3 La course à la Mer

Publié le lundi 8 juin 2015 20:59 - Mis à jour le mardi 9 juin 2015 21:06

La Course à la Mer 

 

Source : Wikipédia "La course à la mer"
Carte retrassant les étapes de la bataille dans le temps et l'espace

    La course à la mer débute en septembre 1914 et se termine en octobre 1914. Cette image évocatrice sera conservée par l'histoire pour désigner la série d'opérations qui fait suite à la bataille de la Marne. Elle est appelée "La course à la mer" par son déroulement partant de la frontière belges en remontant vers Nieuport, à la côte de la mer du nord. 
L'armée française voulait récupérer la lorraine. Elle lançait des attaques pendant que les armées allemandes s'en doutaient. Contre les dix huit corps d'armée et les quatre corps de cavalerie des adversaires allemands, les alliés envoyaient des forces toujours plus nombreuses et des armes toujours plus destructives. L'Armée allemande opéraient donc des statégies défensives vers les Vosges. 
C'est alors que l'armée allemande a profité des attaques françaises, leurs causant beaucoup de pertes, pour traverser la frontière par la belgique, et se rendre sur Paris. 
Ainsi, les français abandonnèrent la reprise de la lorraine, pour contrer l'invasion allemande. 
Ce qui causa ce mouvement continu vers la mer du nord. Ce déplacement est du à la tenacité des attaques de l'armée allemande qui furent toujours contrées par l'armée française. On comprend donc que les allemands aient presque toujours eu l'initiative et que les Alliés aient toujours été dans l'obligation d'agir dans l'urgence.


Quelques combats de la "course" à la mer :
6 jours de combats au sud d'Arras: du 4 au 10 octobre
Le combat de nuit de Bécourt: 7 et 8 octobre


Sources : Wikipedia, site d'informations public
Chemin des mémoires, travaille sur la mémoire de la guerre.

Kernin Mathilde et Cartayrade Sarah

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe