Article Lynsey Addario

Catégorie : 2015-2016

Article littérature et société

Photographie: http://www.visapourlimage.com/fr/exhibition/6590.do

Cette photographie a été prise par Lynsey Addario dans un désert en Syrie. Elle représente un migrant assis seul au centre de la photo, entouré de centaines de bouteilles en plastique vides laissées par de nombreux migrants syriens, forcés de fuir leur pays à cause de la guerre. La photographie a été prise de jour. L'homme au centre donne une impression de détresse, il semble être seul face à l'avenir incertain qui l'attend. Les bouteilles vides et déchets autour de lui prouvent qu'il n'est pas le seul à avoir mené ce combat, des milliers de pauvres gens fuyant la guerre comme lui sont passés par là avant lui. Ces bouteilles de plastique donnent presque un effet artistique, elles semblent entourer l'homme, mais ce n'est que le fruit du hasard. L'homme est assis, ce qui donne l'impression qu'il n'a plus le courage d'avancer face à la longue traversée qui l'attend. Le vaste paysage en arrière plan renforce cet effet, on a l'impression que son voyage est interminable.

 

 

Lynsey Addario est une photographe de guerre née le 13 novembre 1973 à Norwalk (Connecticut).Pendant trois ans, Lynsey Addario a travaillé avec le New York Times et les Nations Unies pour raconter la détresse des Syriens fuyant la guerre civile, qui entame maintenant sa cinquième année. D'après le haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, quelques quatre millions de personnes ont fui la Syrie depuis le début du conflit. Pour ce reportage, Lynsey Addario s'est rendue en Syrie et dans les pays voisins, notamment la Turquie, le Liban, la Jordanie et l'Irak.

 

Modifier le commentaire 

par Gaspard BOURGIN le 06 oct. 2015 à 15:55

haut de page