Bring back our girls !!

Le 14 avril 2014, au Nigeria, dans le lycée de Chibok, plus de 270 lycéennes ont été victimes d'un enlèvement par le groupe terroriste « Boko Haram ». Ce groupe, qui n'accepte pas que les femmes s'instruisent, n'en est malheureusement pas à sa première action terroriste...

Suite à cet événement, de nombreuses femmes se sont mobilisées, tout d'abord au Nigeria puis à l'échelle mondiale, pour montrer leur soutien aux jeunes victimes. Cet acte stigmatise une nouvelle fois l’infériorité de la femme dans certains pays. En effet, celles-ci sont privées de la quasi-totalité de leur droits et ne sont pas respectées. Elles sont maltraitées, soumises à l'autorité des hommes, et manquent de liberté et de dignité. Cette différence d'égalité hommes-femmes et l'image de la femme peuvent néanmoins évoluer selon les pays.

En revanche, en France, les femmes profitent de plus en plus de leurs droits malgré le maintien de nombreux stéréotypes. Des changements devraient être mis en place afin de donner aux femmes la chance de vivre comme elles le méritent, c'est à dire d'obtenir enfin les libertés qu'elles auraient toujours dû avoir.

Donc, oui, crions le fort :

 

« BRING BACK OUR GIRLS!! » 

 

Roxane F. Lucie C. et Cécile V.

Modifier le commentaire 

par Lucie CARTAILLAC le 15 mai 2014 à 17:32

haut de page