Choix d'Orientation, par passion ou par obligation ?

Catégorie : 2012-2013

     La décision d'orientation prend en compte le niveau général de l'élève, sa motivation pour une série particulière et ses chances de réussite. À la fin de chaque cycle, si la décision d'orientation prononcée par le conseil de classe après entrevue n'est pas conforme aux demandes des familles, celles-ci peuvent choisir de faire appel. La situation de l'élève sera alors examinée par une commission d'appel présidée par l'inspecteur d'académie. La commission d'appel examine le dossier de l'élève et prend une décision définitive d'orientation ou de redoublement, qui est communiquée par écrit à la famille.Le professeur principal de sa classe connaît bien le système éducatif et l'élève d'un point de vue scolaire ; il peut donc le conseiller utilement en fonction de ses motivations et de ses possibilités. La personne à contacter est le conseiller d'orientation - psychologue qui intervient dans les collèges et lycées. Les centres d'information et d'orientation sont à disposition pour envisager avec les familles des parcours de formation individualisés, quelque soit la situation scolaire de l'enfant.

Projets d'orientation d'élèves :

* Léa, élève en seconde générale, est passionnée par la danse. Elle compte faire un bac littéraire, mais tous les bacs lui permettraient de suivre une formation de professeur de danse . Elle pourra pratiquer sa passion à travers un métier. Mais si elle ne peut réussir dans la danse, elle envisage de se ré-orienter vers le métier de professeur des écoles. Elle n'a pas eu besoin de l'aide de la conseillère d'orientation jusque là, et ses parents sont d'accord avec son choix.

 

* Maxence, un élève de seconde générale, n'a pas de passion particulière mais sait déjà quel parcours professionnel il empruntera.Cet élève compte faire un bac ES, pour par la suite aller dans une fac de Droit.

 

* Raphaël en seconde générale lui aussi, n’a pas de passion, mais il a d'assez bon résultats pour choisir la filière qui lui plaît. Donc son orientation se fera selon ce qui lui plaît, et il avisera après le bac pour choisir une université. Il devra sûrement prendre rendez-vous avec la conseillère d'orientation.

 

* Fanny était en seconde générale l'année dernière, elle souhaitait faire un bac littéraire mais n'avait pas les résultats pour y aller. Elle avait le choix entre une ré-orientation et un redoublement, et comme elle voulait absolument aller en 1ère L elle a donc choisi le redoublement pour améliorer ses résultats, ce qui lui a été profitable.

 

* Emy est une élève de seconde générale, ses résultats sont faibles. Elle n'a pas de passion particulière, du moins pas qui pourrait la mener à un métier. Son passage en première est sous avis réservé, elle a décidé de se mettre au travail pour se donner les moyens de faire un bac L pour ensuite devenir Éducatrice spécialisée. C'est un métier qui lui plairait, même si il ne suit pas exactement ses passions.

 

Rôle des CPE :

      Les CPE jouent aussi un rôle important dans l'orientation des élèves, mais surtout au cours de l'année ; leur première mission est le suivi des élèves, particulièrement ceux qui sont en difficulté ou qui ne travaillent pas, surveiller leur moyennes et essayer de les remotiver. Pour cela, ils peuvent prendre contact avec l'élève en question, analyser ses résultats avec lui et chercher des raisons à ses mauvaises notes. Ils essayent de trouver des solutions avec l'assistante sociale, l’infirmière, le proviseur, la famille ou même la conseillère d'orientation et premièrement avec l'élève. Ils servent aussi à prendre conscience des qualités et défaillances de chacun.

 

Rôle de la COP :

      La conseillère d'orientation est aussi psychologue, elle est le conseiller technique auprès du chef d'établissement. Son rôle est de faire des différentes propositions, trouver des solutions et le conseiller sans jamais prendre de décisions. La famille et les élèves peuvent prendre rendez-vous avec elle soit dans l'établissement soit au CIO. Elle va donner des conseils et des informations selon les choix de la famille. Pour un élève qui ne sait absolument pas ce qu'il veut faire, elle peut avoir recours à un questionnaire d’intérêt ou à des outils de psychologue, c'est-à-dire un entretien dirigé. Elle fait un travail d'accompagnement sur le projet et le cheminement d'un élève et fait le point avec lui sur le projet qu'il veut réaliser.

 

      C'est l'élève qui fait son choix d'orientation,outre sa famille, il peut avoir recours à l'aide de plusieurs personnes au sein de l'établissement, au CIO. Pour prendre rendez-vous avec la COP au lycée, il est possible de s'inscrire au Cdi.

 

 

Lunal Océane et Soler Manon, 2nd3

Modifier le commentaire 

le 16 avr. 2013 à 09:27

haut de page