Découverte de la section hôtellerie-restauration.

       Parmi les filières du lycée professionnel de Jean Vigo se trouve la section hôtellerie et restauration. Nous avons choisi d'écrire un article sur cette section parce que nous trouvons intéressant de connaître une des voies professionelles du lycée.

Ce bac se prépare en trois ans aprés la classe de 3ème du collège ou aprés la 3ème découverte professionnelle du lycée professionnel. L'objectif visé est la formation de futurs responsables de restaurant. Ce diplôme permet également de postuler à une large gamme de postes comme par exemple chef de partie à maître d'hôtel.

     Comme l'indique son nom, il est axé sur l'apprentissage des métiers de la restauration, traditionelle ou collective. Ce diplôme permet de se lancer sur le marché du travail avec un niveau baccalauréat, donc de pouvoir évoluer, à terme, vers des postes d'encadrement, tout en ayant une formation professionnelle adaptée.

       Pour observer comment se déroule le service au restaurant d'application du lycée, nous avons eu la chance de pouvoir aller y manger le vendredi 20 janvier. Le plat du jour est à un prix très abordable pour les élèves et les professeurs du lycée Jean Vigo, seulement 5€ par personne.

En entrée, il y avait une tarte à l'oignon. Ensuite nous avons mangé un filet de colin accompagné d'une demi pomme de terre ainsi que d'un toast à l'épinard. En dessert, nous avons pu déguster des pêches flambées avec de la glace à la vanille. Nous avons pu observer le serveur, un élève de deuxième année, flamber les pêches devant nous.

     Les serveurs sont vêtus d'un pantalon noir, une jupe noire pour les filles, avec une chemise blanche et une veste noire. Les piercings et le vernis à ongles sont interdits pour une question d'hygiène.

     Nous avons interviewé Fanny Montbazet, une ancienne élève du Bac professionnel hôtellerie restauration en spécialisation service pour savoir ce qu'elle devenait après ses études.

- Bonjour Fanny, tout d'abord nous aimerions savoir pourquoi vous avez voulu faire un bac professionnel hôtellerie restauration ?

- J'ai choisi cette filière parce que j'aime avoir un contact avec les clients, et je trouvais intéressant d'avoir une vie professionnelle dès l'âge de 16 ans.

- Ce n'est pas trop difficile de commencer à travailler si jeune ?

- Il est vrai qu'au début c'est dur de s'adapter, mais on arrive plutôt rapidement à s'habituer, même si c'est parfois fatigant.

- Qu'est ce que vous avez le plus aimé durant ces trois ans au lycée Jean Vigo  ?

- J'ai apprécié que les professeurs donnent des responsabilités à des élèves. Pour laisser des jeunes, même pas majeurs, servir des clients dans un restaurant, il faut bien leur faire confiance.

- Et maintenant que vous avez obtenu votre bac, que faites vous ?

- Je travaille dans un restaurant en Bretagne et pendant mes trois ans au lycée j'ai pu faire des stages en Angleterre grâce à l'existence de la section européenne, ce qui a créé des contacts. Peut-être pourrais-je travailler prochainement dans un hôtel de ce pays.

- Est-ce que des émissions culinaires comme Top Chef ou Master Chef vous ont influencé pour choisir ce bac ?

- Quand j'ai choisi ce bac il n'y avait pas tout cet engouement pour la cuisine à la télé mais je pense que maintenant, effectivement, ces émissions peuvent donner envie de faire de la cuisine et donc influencer les jeunes pour choisir ce bac professionnel.

- Merci d'avoir répondu à nos questions, nous vous souhaitons une bonne continuation dans l'avenir.

Pour accompagner notre article, Fanny nous a donné son astuce pour réussir une bonne flaune aveyronnaise pour que vous puissiez vous préparer un bon dessert !

Préparation 30 minutes + 20 minutes de repos pour la pâte, une heure de cuisson.

Ingrédients pour 6 personnes :

Pour la pâte il nous faut:

- 200g de farine tamisée

-100g de beurre

-100g de sucre semoule

-1 oeuf

-1 pincée de sel

-1/2 gousse de vanille (facultatif)

 

Pour la garniture il nous faut :

-100g de brousse de brebis

-100g de sucre glace

-2 cuillère à soupe de crème fraiche

-2 gros oeufs ou 3 petits

-1 cuillère à soupe de fleur d'oranger.

 

Pour la préparation, il faut commencer par beurrer et fariner un moule à manquer. Laisser reposer la pâte une vingtaine de minutes dans le réfrigérateur. Dans une terrine, mélanger les oeufs, la brousse, la crème fraîche, et le sucre glace. Parfumer à la fleur d'oranger. Froncer la pâte au fond du moule et faire remonter les bords. Verser la garniture. Enfourner à four moyen (thermostat 5-6, entre 150° et 180°) pendant 50 minutes à une heure.

A servir frais et bon appétit ! ;D

Barbara Sicard, Gabrielle Montbazet, Jade Pourtier, Elsa Forestié

Modifier le commentaire 

le 18 mars 2012 à 21:55

haut de page