LE CRI DU BURUNDI par Paul BEAUGELET

Catégorie : 2015-2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Lors d'une manifestation près de la capitale de Burundi , le 12 mai 2015, les forces de l'ordre ont tenté de disperser les manifestants, qui jetaient des pierres, à coups de gaz lacrymogènes .
Cette photo a été prise par Goran Tomasevic , photo reporter, il a passé plus de 20 ans à parcourir le monde couvrant les événements majeurs,
Il a passé 6 semaines au Burundi pour couvrir les manifestations qui ont plongé le pays dans le chaos au cour de la période qui a précédé l’élection présidentielle .
Il fut le seul photo journaliste présent durant cette démonstration de violence.


       Medikintas Inabeza ,33 ans, policière, est la personne que nous pouvons voir derrière le policier qui tente de la protéger de la foule . La cause ? Certains ont dit l'avoir vue tirer sur une femme avec son arme (G.Tomasevic affirme n'avoir rien vu).
Les manifestants qui avaient réussi à la séparer des autres policiers se sont acharnés sur elle la rouant de coups extrêmement violents et la traînant par-terre.

 

      « Ils étaient d'abord une dizaine à la malmener puis d'autres sont arrivés. Ils étaient entre 20 et 30 au final à l'encercler.
Ils l'ont frappée vraiment durement puis j'ai vu des couteaux apparaître , j'ai cru qu'ils allaient la tuer , ceux qui se sont attaqués à elle étaient d'une agressivité extrême »

dit G.Tomasevic

Bien qu'il ait assisté à d'autres manifestations G.Tomasevic affirme que c'était la première fois qu'il vivait une chose pareille

Cette image a fait partie de l'exposition Burundi :3 fois non de G.Tomasevic à VISA pour l'image .

Elle a été sélectionnée par France Inter pour les 10 photos incontournables de Visa pour l'image .
 

      Si j'ai choisi cette image entre les milliers de photos qu'on a vue avec la classe de Littérature et Société , à Visa pour l'image à Perpignan c'est parce que entre tous ces drames et ces désolations c'est une des seules images où l'on peut voir des humains apeurés, terrifiés implorants grâce  face à d'autres humains.

Aucun commentaire pour le moment.

Modifier le commentaire 

le 30 sept. 2015 à 06:28

haut de page