Le vrai déroulement de la sélection à Rodez, le mercredi 9 janvier 2012

Catégorie : 2012-2013

Notre premier thème de Littérature et Société a été de préparer le Concours d’Éloquence. Pendant 3 mois, nous avons travaillé sur le thème imposé : les Droits des Enfants. Notre discours élaboré, nous avons préparé la présentation orale avec la professeur de théâtre.

Et nous nous sommes rendus le mercredi 9 janvier 2013 aux sélections départementales du concours d'éloquence, au lycée Alexis Monteil à Rodez. Nous étions dix, accompagnés de nos deux professeurs, pour soutenir et encourager notre candidate Agathe Jeanneau. Nous avons patienté dans la salle où étaient présents le groupe Littérature et Société du lycée de Rodez, venu en auditeur, et les deux classes du lycée de Villefranche de Rouergue qui participaient comme nous.

Pendant ce temps, les différents candidats recevaient les dernières recommandations de leurs professeurs. Après présentation du jury, composé des inspecteurs de français Marie Saint-Michel et Pierre-Marie Baux, ainsi que de la représentante de la Fondation La Dépêche Victoria Baylet et du journaliste Hervé Bouclainville, ces derniers ont tiré au sort l'ordre dans lequel les candidats passeraient et nous avons assisté aux différents discours.

 

La prestation de Kawther Chergui nous a beaucoup impressionné de par sa connaissance au mot près de son discours, et la forme originale de celui-ci : un slam. Cependant, elle n'avait abordé qu'un seul aspect des Droits des Enfants, la maltraitance. Ce fut au tour de Margot Montbroussous, dont le discours nous a moins plu que le précédent, car il était moins original. Nous avons enfin assisté à la présentation de notre propre discours par Agathe, qui a été, selon nous, et en toute modestie (bien sûr!!) la meilleure.

 

Puis le jury s'est réuni pour délibérer durant une demi-heure. Et c'est Victoria Baylet qui a finalement annoncé Agathe Jeanneau gagnante ! Nous étions très contents, et fiers de l'aboutissement de toutes ces semaines de travail !

Mais au moment des photos pour le journal La Dépeche, on nous a appris l'existence d'une règle obligeant l'élève présent aux sélections à être le même à la finale. Or ce n'était pas possible pour notre candidate.

Comme vous le lirez dans l'article suivant, Agathe n'a donc pas été reconnue gagnante (elle ne pouvait pas aller à Toulouse) et le jury a désigné celle qui pourrait se rendre à Toulouse : la 2° du concours est donc devenue la 1°, à notre grande déception.

Manon Soler et Maxime Lacaze.

Modifier le commentaire 

le 21 févr. 2013 à 13:26

haut de page