Mariage pour tous

Catégorie : 2012-2013

 

Après 110h de débat, l'Assemblée Nationale a adopté mardi 12 février, par 329 voix contre 229 (et 10 abstentions), le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Il sera examiné au Sénat à partir du 4 avril.

Faire passer la loi sur le mariage pour tous, c'est accorder les mêmes droits à tout citoyen, quelques soient ses orientations sexuelles. La France compterait 3,2 millions de personnes affirmant une part d'homosexualité, dont 1,5 millions d'homosexuel(le)s et 1,7 millions de bisexuel(le)s.

Selon Le Figaro, 170 juristes ont adressé une lettre aux sénateurs, vendredi 15 mars, pour critiquer le texte de loi sur le mariage pour tous si celui-ci ouvrait des droits à l'adoption. Dans ce texte, les juristes dénoncent ce qu'ils appellent un "marché des enfants" . En France, ce sont un peu moins de 30 000 personnes qui souhaitent adopter et attendent de longues années, car il y a beaucoup moins d'enfants que de personnes désireuses d'adopter. D'où la crainte que la possibilité offerte aux couples homosexuels freine encore davantage l'adoption pour les couples hétérosexuels.

Mais cette loi permettra la reconnaissance publique d'une union, une impression d'égalité, une empathie accrue à l'égard des homosexuels, ainsi qu'une meilleure compréhension pour certains "retardataires" sur ce qu'est l'homosexualité, sans parler des différentes questions pratiques qui peuvent faciliter une vie commune et patrimoniale.

Cette loi permet l'égalité pour les couples homosexuels, pourtant il y a encore des manifestations et des pétitions pour empêcher cette loi.

Modifier le commentaire 

le 16 avr. 2013 à 08:26

haut de page