Voyages scolaires

Les voyages scolaires s'inscrivent obligatoirement dans un cadre éducatif. Ils sont organisés officiellement sous l'autorité du chef d'établissement des lycées. Le projet pédagogique doit avoir des objectifs très précis. Il doit s'adapter aux programmes scolaires et s'intégrer à un projet d'établissement. Ces voyages sont organisés sous la responsabilité de l'enseignant organisateur et après autorisation du chef d'établissement.

Les voyages scolaires participent au renforcement de l'équipe éducative, en permettant une meilleure connaissance des élèves et des enseignants entre eux. Enfin, les voyages scolaires contribuent à renforcer l’assimilation des valeurs de notre démocratie, c'est à dire la vie en société, le respect, la tolérance des autres, l'égalité et la liberté de pouvoir participer au voyage. Les établissements scolaires doivent faire preuve d'initiatives pour assurer la solidarité à l'égard des familles nécessiteuses..

Prévus dans le cadre des programmes officiels d'enseignement, ils sont normalement obligatoires pour l'ensemble des élèves et ces derniers ne peuvent normalement s'y soustraire que pour des motifs sérieux (raisons médicales par exemple). L'argent ne doit jamais être un élément discriminant pour écarter un élève d'un voyage. Beaucoup d'aides possibles existent Dans le second degré, ces voyages ne peuvent excéder cinq jours sur le temps scolaire, mais peuvent être organisés hors temps scolaire ou partiellement sur les deux. Ils peuvent être financés partiellement ou complètement sur les fonds publics. L'établissement peut par conséquent demander une participation aux familles.

 

Plusieurs voyages ont été organisés par les Lycées (général et professionnel) Jean Vigo cette année :

  • Strasbourg, du 13 au 19 janvier avec Mr Martin (LG).

  • Clermond-Ferrand, du 1 au 9 février avec Mme Compere (LG).

  • Paris, Paris sur scène, du 5 au 9 février, avec Mme Calvez (LG).

  • Allemagne, Bad Salzuflen, du 12 au 23 avril, avec Mme Eson (LG).

  • Danemark, du 12 au 20 avril, avec Mme Niel (LG).

  • Espagne, Sagunto, du 12 au 20 avril, avec Mme Compere (LG).

  • Portugal, du 14 au 21 avril, avec Mme Barrue (LG).

  • Italie, Toscane et Venise, du 17 au 22 mars, avec Mme Fournier (LP).

  • Irlande, Dublin, du 16 au 22 mars, avec Mme Foissac (LP).

 

Nous avons recueilli les impressions de quelques professeurs (merci à eux de nous avoir répondu)

M. Martin, à propos du voyage à Strasbourg, a expliqué que le voyage s'était fait sur nue invitation de Mme Vergiat, député PC au Parlement Européen, pour assister à une session dans l’hémicycle. Le groupe était logé dans une auberge de jeunesse et se déplaçait en autocar. L'organisation s'est faite avec l'aide de parents d'élèves et d'enseignants ainsi qu'une entreprise locale de transport. Le voyage s'est bien passé dans l'ensemble, les élèves étaient agréables. De plus, il lui a apporté un enrichissement culturel personnel.

L'organisation d'un voyage étant très difficile, les professeurs peuvent avoir recours à un livre nommé « Le B.A BA du voyage scolaire à l'étranger ; guide du professeur » pour ne pas laisser place à l'improvisation car la réussite dépend de la préparation.

Il s'adresse aussi à ceux déjà expérimentés, qui veulent optimiser leur pratique. On y trouve des conseils, des idées d'activités, des documents photocopiables (lettres aux familles...) et une partie spécifique pour les pays les plus visités : centres d'information touristique et formalités pratiques.

Autres que les voyages scolaires avec le lycée, il est possible de passer sa scolarité pendant une année à l'étranger afin d'y développer sa culture et sa pratique de la langue. Comme en témoigne le magazine Phosphore, Louise a passé son année de première en Argentine. Elle nous fait partager ses impressions sur son année, son arrivée, son lycée, sa famille d'accueil, ses amis et ce qu'elle a pu y faire. C'est une pratique qui se fait de plus en plus, comme par exemple un élève canadien qui est venu passer sa seconde dans notre lycée.

Beaucoup d'enfants n'ont pas la chance de voyager avec leur famille. Les voyages scolaires sont donc un moyen pour eux de s'enrichir culturellement, de faire des découvertes, de renforcer les relations humaines ainsi que de partager des connaissances avec des populations étrangères.

Modifier le commentaire 

le 04 juin 2013 à 09:18

haut de page